Parmigiana Veal Scaloppini

Escalopes de veau parmigiana

TweeterEnregistrer
Parmigiana Veal Scaloppini

Ingrédients :

 250 ml (1 tasse) de chapelure italienne
 60 ml (4 c. à soupe) de parmesan, râpé
 2 œufs, battus
 4 escalopes de veau (environ 125 g chacune)
 180 ml (¾ tasse) de tomates, écrasées
 125 ml (½ tasse) de Mozzarella, râpée
 60 ml (4 c. à soupe) d’huile d’olive

Préparation :

1

Température du four : 200/400

2

Dans un bol, mélanger la chapelure avec le parmesan.

3

Sur un plan de travail, tremper les escalopes de veau dans les œufs et les tremper dans le mélange de chapelure par la suite.

4

Dans un poêlon à feu moyen-élevé, faire cuire les escalopes deux à la fois dans l’huile d’olive pendant une minute, et ce, de chaque côté.

5

Déposer les escalopes sur une plaque allant au four et les garnir de tomates écrasées et de mozzarella râpée.

6

Faire cuire au centre du four pendant 3 minutes. Servir avec des pâtes.

Ingrédients

 250 ml (1 tasse) de chapelure italienne
 60 ml (4 c. à soupe) de parmesan, râpé
 2 œufs, battus
 4 escalopes de veau (environ 125 g chacune)
 180 ml (¾ tasse) de tomates, écrasées
 125 ml (½ tasse) de Mozzarella, râpée
 60 ml (4 c. à soupe) d’huile d’olive

Instructions

1

Température du four : 200/400

2

Dans un bol, mélanger la chapelure avec le parmesan.

3

Sur un plan de travail, tremper les escalopes de veau dans les œufs et les tremper dans le mélange de chapelure par la suite.

4

Dans un poêlon à feu moyen-élevé, faire cuire les escalopes deux à la fois dans l’huile d’olive pendant une minute, et ce, de chaque côté.

5

Déposer les escalopes sur une plaque allant au four et les garnir de tomates écrasées et de mozzarella râpée.

6

Faire cuire au centre du four pendant 3 minutes. Servir avec des pâtes.

Escalopes de veau parmigiana


Télécharger notre brochure

Découvrez-en plus sur notre veau de première qualité

À propos

La campagne « Veau de tradition européenne » vise à promouvoir le veau européen auprès des consommateurs de viande en Amérique du Nord et au Japon.

Elle est cofinancée par l’Union européenne et mise en oeuvre par l’Association néerlandaise de l’industrie de la viande (COV), dans le but d’accroître la notoriété du veau en tant qu’alternative sécuritaire et de qualité supérieure à d’autres viandes.