Tradition

Découvrez la tradition européenne du veau de lait

Une tradition européenne

Avec son climat doux et ses prairies verdoyantes, l’Europe a une longue histoire en matière de production laitière.

Ce que les gens ne savent peut-être pas, c’est que pour que les vaches laitières puissent produire du lait, elles doivent se reproduire tous les ans. C’est pour cela que l’industrie du veau entretient des liens avec l’industrie laitière. Étant donné que seules les velles (veaux femelles) peuvent être utilisées pour la production de lait, les veaux mâles, eux, sont utilisés pour leur viande. Les origines du veau de lait, tel qu’il est produit aujourd’hui, sont européennes. Dans les années 1950, la production laitière européenne a fortement augmenté, générant une production de beurre et de fromage à grande échelle. En contrepartie, les producteurs laitiers se sont retrouvés avec trois sous-produits qu’ils ne pouvaient pas valoriser : les veaux mâles, le petit-lait issu de la production fromagère et le lait écrémé issu de la production de beurre. On a vite découvert qu’en alimentant les veaux mâles avec le petit-lait et le lait écrémé, on obtenait un veau à la chair tendre et à la couleur claire. Les producteurs ont donc commencé à vendre ces produits laitiers aux fermiers locaux, qui adoptèrent de plus en plus cette nouvelle méthode d’élevage. Plus tard, ce type de production est devenu plus populaire dans certaines régions d’Europe. Le veau de lait est désormais un ingrédient clé de la cuisine méditerranéenne. Facile à digérer, il est reconnu pour sa couleur claire et sa texture tendre. Beaucoup de plats italiens et français sont à base de veau, tels que l’osso buco, le saltimbocca, la blanquette de veau et le ris de veau. Ils font aujourd’hui partie intégrante du patrimoine culturel et des traditions culinaires européennes. Pour protéger la tradition du veau de lait, l’Union européenne a même établi une législation qui harmonise sa définition afin de limiter l’utilisation du terme « veau ».

Passez le mot

Par sa couleur claire, sa consistance tendre et son goût délicat, le veau est une des viandes de prédilection des chefs à travers le monde.

Cependant, moins commun que le bœuf, le porc ou le poulet, le veau européen n’est pas encore connu de tous. Pourtant, cette viande est étonnamment facile à cuisiner et fait toujours bonne impression dans l’assiette. Le veau est en effet souvent présenté en tant qu’ingrédient principal dans les plats traditionnels comme l’osso buco et le saltimbocca, mais il peut également être utilisé pour rehausser d’autres types de plats, comme des salades ou même des soupes. La viande de veau est également largement appréciée pour ses bienfaits pour la santé : elle est facile à digérer, faible en cholestérol et riche en vitamines et en minéraux. En fait, la viande de veau est moins grasse et moins calorique que la viande de bœuf, de porc et de poulet, tout en restant riche en protéines. Ceci en fait l’option la plus saine parmi les viandes rouges! C’est une excellente alternative pour les consommateurs qui cherchent à réduire leur apport en calories et en cholestérol tout en obtenant leur apport quotidien recommandé en vitamines et en minéraux.

Télécharger notre brochure

Découvrez-en plus sur notre veau de première qualité

À propos

La campagne « Veau de tradition européenne » vise à promouvoir le veau européen auprès des consommateurs de viande en Amérique du Nord et au Japon.

Elle est cofinancée par l’Union européenne et mise en oeuvre par l’Association néerlandaise de l’industrie de la viande (COV), dans le but d’accroître la notoriété du veau en tant qu’alternative sécuritaire et de qualité supérieure à d’autres viandes.